Choix et diagnostic Pays

Pour ce choix et diagnostic, nous vous aidons á évaluer :

  • Les pays et les secteurs présentant le plus d'opportunités en fonction de votre marché

  • Les moyens qui devront être mis en oeuvre

  • Les compétences et les besoins en ressources humaines nécessaires

  • La formation à mettre en place au niveau, commercial, gestion, langues

  • Les normes en vigueur ou les tendances par rapport à vos secteur et produits

  • Les coûts d'entrée

  • Les cycles de vente

  • La concurrence locale et internationale dans le pays

  • Les possibilités de financement 

  • Les conventions fiscales et la fiscalité locale

  • La logistique

  • L'expatriation ou le recrutement local

  • Le type de partenariats possibles

  • Les structures de distribution

  • ...

Captura de Pantalla 2020-02-12 a la(s) 1
Captura de Pantalla 2020-02-12 a la(s) 1

REMARQUES GÉNÉRALES SUR LES CIBLES POTENTIELLES

 

Les pays à fort potentiel théorique ne sont pas forcément les plus intéressants.

Il faut trouver le pays qui présente le meilleur équilibre pour votre entreprise entre marché potentiel, caractéristiques produits, environnement concurrentiel, coûts d'entrée sur le marché, aspects logistiques et possibilités de l'entreprise.

La principale difficulté pour évaluer le potentiel, tient souvent à la méconnaissance des pays de destination et aux préjugés :

- Soit il s'agit de pays en processus de développement et on sous-estime la capacité de leur marché á intégrer des services tertiaires performants ou des technologies de haut niveau pour l'industrie ou l'IT, la qualité de secteurs industriels spécifiques, le niveau de formation de leurs ingénieurs et de leur management,

- Soit à l'inverse les entreprises performantes de ces pays, par méconnaissance, n'osent pas s'attaquer aux marchés européens (en ce qui nous concerne la France et l'Espagne) par crainte de ne pas être crédibles ou au même niveau. 

Les entreprises sont souvent influencées par des contextes économiques globaux sur des régions ou des pays (PIB), l'actualité, les tendances, la macroéconomie, les phénomènes de corruption (essentiellement dans le secteur public), sans prendre en compte les opportunités qu'offre le développement du secteur privé, le très fort pouvoir d'achat d'une partie de la population, les bonds technologiques, l'existence de multinationales locales, l'évolution des besoins de consommation, etc.

Les préjugés ont la vie dure.

Les entreprises Espagnoles redoutent souvent les difficultés pour pouvoir pénétrer le marché français, les normes, la langue et sont surprises lorsqu'elles découvrent les opportunités que peut leur offrir le marché français.

Les entreprises françaises sous-estiment souvent le niveau de développement de l'Espagne, (pourtant 4ème puissance économique européenne) au niveau technologique, la vitalité de ses startups, les premières positions mondiales de plusieurs de leurs multinationales dans le domaine des communications, des énergies renouvelables, des trains à grande vitesse, etc. et les opportunités qu'elle offre à tous les niveaux d'internationalisation.

Le Portugal, les entreprises le découvrent tout juste, avec ses opportunités d'investissement, la qualité de ses PME/PMI et de ses professionnels.